samedi 28 février 2015

Ce que vous ne savez pas encore sur la formation geste et posture

Former vos employés est la meilleure solution pour prévenir les risques de survenue de maladies professionnelles et différentes sortes d’accidents du travail dans votre entreprise. La formation gestes et postures vise en effet à appliquer quelques principes d’ergonomie faciles à assimiler sur un poste déterminé. Vos employés pourront ainsi adopter une gestuelle optimale et avoir le bon réflexe lors de la manipulation des charges inertes. Ou bien, ils pourront tout simplement améliorer leur condition et leur confort en exerçant leur métier.

Quand faut-il y penser et qui doivent suivre la formation geste et posture ?

Le saviez-vous ? Près de 70 % des maladies liées au travail en France sont à l’origine des pathologies professionnelles, notamment aux troubles musculosquelettiques (TMS). Il est donc plus que jamais important d’apprendre à maîtriser les gestes et postures que vous adoptez dans son travail au quotidien. Selon l’INRS, en tant que dirigeant d’une société, vous avez même l’obligation de donner des formations en matière d’ergonomie à vos salariés. Est concerné par cette formation tout individu susceptible, de par sa tâche dans votre entreprise, de s’exposer à des risques ostéo-articulaires. Il s’agit de la manutention des charges lourdes, la réalisation de trop d’efforts ou de gestes répétés, les positions statiques, etc. Nombreux sont actuellement les organismes en mesure de vous proposer ce type de stage et d’adapter les modules en fonction des différents métiers au sein de votre établissement (bureaucrates, chauffeurs, personnel d’entretien, etc.).


La réglementation concernant la formation

Actuellement, il n’existe encore aucun texte qui réglemente ce que doivent contenir les formations en gestes et postures. Généralement, elles se déroulent toutefois en 2 modules. Le premier est destiné à reprendre les parties théoriques concernant les gestes que vos employés devront adopter (comment vous baisser ou bien vous relever, comment mieux disposer leur fauteuil ou leur ordinateur, comment se positionner face à leur écran informatique, etc. Le second volet, quant à lui, intègre les mises en pratique des acquis des apprenants. Notez que ce contenu peut être généraliste en interentreprises pour pouvoir s’adapter à un nombre maximum de stagiaires. Par contre, en intra entreprise, vos formateurs devront s’adapter aux activités spécifiques et aux postes de travail dans votre enseigne.

Plus concrètement,

Sachez tout d’abord que la formation ne peut être assurée que par un consultant ayant obtenu une certification auprès de l’INRS ou un diplômé en maitrise des Sciences et techniques dans le domaine des activités physiques. Concernant ensuite votre module, il doit intégrer la démonstration, de même que la réalisation de manutention directement sur leur zone d’intervention. Il délivre également des conseils pratiques quant aux principes permettant d’économiser plus d’effort et d’améliorer la sécurité physique de vos personnels. À la fin de leurs stages, vous employés pourront ainsi adopter de nouvelles habitudes, avoir des propositions d’aménagement pour rendre plus ergonomique leur poste de travail. Tout cela, pour prévenir les troubles musculosquelettiques pendant l’exécution de leurs tâches et pour faciliter leur réalisation.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire