jeudi 26 mars 2015

Formation gestion du stress

Métro, boulot, dodo… tel est, de nos jours, le quotidien de tout le monde. Mais même si en apparence, tout roule comme sur des roulettes, il y a forcément des problèmes engendrant des contrariétés, et tout un chacun  ne les assimile pas de la même façon. Il y a ceux qui les prennent à la légère, et d’autres, plus réceptifs à la contrariété. D’ailleurs, il existe les postes où on est amené à être toujours en contact avec des clients, pour des réclamations ou des objections, comme les téléconseillers, l’assistante ADV ou le hotliner, la résistance pourrait se trouver à bout.

Et comme le client est roi, il est interdit de leur montrer qu’on est de mauvaise humeur, même après une journée de dur labeur. On doit toujours être serviable.


Face aux situations difficiles, les conduites à tenir
Pour y faire face sereinement, on doit utiliser des techniques afin de maîtriser son stress. Pour cela, il est nécessaire de connaître sa capacité à résister à la pression, il faut adopter des méthodes qui aident à se relaxer, et faire appel à son énergie, quand le cas se présente. On doit être apte à affronter tous les cas de figure possibles et à rester serein face à n’importe quelle situation. C’est assez facile à dire, mais c’est une tache très difficile. C’est pourquoi il est nécessaire de suivre une formation de gestion du stress.




Suivre une formation gestion du stress
De nos jours, il existe plusieurs formations où l’on apprend à une personne à gérer son stress. La stratégie à employer diffère un peu selon la personne, même s’il y a des bases communes. Effectivement, tout le monde ne réagit pas de la même façon face à une situation identique. C’est pourquoi, il est judicieux de suivre une formation gestion du stress auprès d’un professionnel compétent. Ces formations se déroulent à peu près de cette façon:
Dans un premier temps, on apprend à définir les origines de la pression et à en comprendre les mécanismes. Il faut rechercher et déterminer exactement ce qui déplaît, d’où vient la source de la contrariété.
Ensuite, on apprend à se connaître et à maîtriser ses émotions face à toutes les situations. On essaie également de repérer les émotions qu’on éprouve et comment on réagit devant un cas précis. En effet, c’est en fonction de cette prise de conscience que l’on trouve une solution, et avec un peu de recul, on apprend à le dédramatiser.
Puis, il faut apprendre à garder son calme quand on est confronté à des situations conflictuelles avec les clients. Pour se relaxer, il faut faire un petit exercice de respiration et d’évacuation d’angoisse. L’idéal serait de s’isoler dans un endroit calme, et inspirer profondément tout en gardant ses yeux fermés, puis de bloquer sa respiration tout en contractant ses muscles et en faisant le vide dans son esprit. Après, expirer lentement tout en ébrouant les bras et les pieds.

Finalement, après chaque moment difficile, il vaut mieux récupérer et recentrer son énergie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire